29/07/2010

*



we are back!

Quelques tuiles tombées en mon absence...
Alors pour le moment voici juste quelques photos:


from Tangier


Casablanca
at casa
at casa0

& Marrakech
(where I met the so nice Zidzidkids family &...home!)
zidzid kids home/Marrakech

26/07/2010

#5

sorry for the pic/just a little mistake
soon lots of summer photos!!
Tangier/Casablanca/Marrakech(41°C!!!/arfff ourfff)

25/07/2010

just a little hello

Maroc2010 032


ici, une plage proche de Casablanca
il fait chaud, tout est très beau, un peu de pluie aujourd'hui...

here, a beach near Casablanca

22/07/2010

15/07/2010

Casa nous voilà!




bon, j'essaye de ne pas trop penser à la chaleur/ aux insectes qui piquent/ à ceux qui piquent pas mais qui font des bruits super surprenants(*ha non c'est la clim'? oui mais quand même ça fait un trop trop bizarre d'son non?*)/ à l'avion/ ni à comme j'ai été malade la dernière fois etc...
même pas non plus au travail qui m'attend pour août et septembre ici...glaps.

Et je voulais vous dire un grand, grand



pour cette moitié d'année (déjà) passée (si vite), si excitante, pour vos très gentils mots, pour les tellement adorables attentions , pour votre confiance.
Alors merci, oui.
et à très vite!

10/07/2010

Rosalie et sa maman

rosalieetmalika

about Lila...

lila
she will be a singer

lilashouse
she lives in a nice house

lilascake
she cooks delicious cakes

lilasroom
she has a lovely girly bedroom

lilaetrosalie2
she has lot of fingers

lilaetrosalie
and a little sister, Rosalie.

lilaetrosalie0
and a happy smile

lila01
but not always

lila0
she is a princess (pour de presque vrai!)

*




/pour faire un clin d'œil à Jen de Simplyphoto qui parle des photos du mariage d'Audrey&Yann sur son blog/
tout comme Pauline

une petite récap' d'ailleurs:
part #1 (before)
part #2
part #3
part #4
part #5
part #6

08/07/2010

chez Caroline&Géraldine



On y trouve de la jolie papeterie mais aussi des soldes Bobo choses!!!
Go!Go!Go!
c'est par ICI mon petit

07/07/2010

a bird at my table...







on a posté le CD, Audrey...J-2!

Amélie Bonnin/petite interview



Quand Amélie m'a écrit pour me présenter son travail par le biais de cette illustration, j'avoue qu'il m'a tout de suite beaucoup plu.
la qualité du graphisme, le style, l'usage des couleurs, la maison...hé!hé! un talent indéniable, une personnalité, une vraie maîtrise, j'aime!
(je suis déjà mariée Amélie, ce n'est pas la peine d'insister...)
Puis en visitant son blog j'ai reconnu un travail pour l'atelier beau travail. Quelques semaines avant, Delphine m'avait donné leur nouvelle carte de visite. Déjà je l'avais trouvée très réussie sans savoir que c'était Amélie qui l'avait réalisée.
Aujourd'hui, elle a la gentillesse d'accepter de répondre à quelques questions pour ce blog afin de vous faire découvrir succinctement son travail, son parcours, ses chemins.
Si vous souhaitez en voir plus, son blog est par ici.






*quel est ton parcours ?
J'ai habité Châteauroux, puis Blois, puis Tours où j'ai passé un bac littéraire. J'avais envie de faire des études "artistiques" mais ne savais pas trop ce que graphisme voulait dire, et puis il me semblait que ça devait rester un loisir. J'étais assez bonne élève, je n'avais pas envie d'aller à la fac, et j'avais une amie, au lycée, qui voulait absolument aller à Paris faire sciences-po. Je l'y ai suivie (à Paris). On a pris un appart', j'ai fait l'EFAP pour devenir attachée de presse : horrible, bourgeois, méprisant. Le hasard a fait qu'on avait emménagé au-dessus de l'atelier de sèvres, une des meilleures prépa artistique de Paris. L'année suivante je m'y suis inscrite, puis Olivier de Serres, et une année de design graphique à Montréal.

*quand tu étais petite fille, quelle adulte voulais tu devenir?
Une adulte qui se souvient très bien ce que c'est que d'être enfant, qui n'oblige pas à de grandes balades dans la forêt le dimanche, qui ne cuisine pas d'endives, qui joue aux barbies et qui dessine. Bon à part le dernier point et les endives, j'ai un peu changé d'avis sur certaines choses.

*au jour d'aujourd'hui quelles sont tes aspirations professionnelles?
J'aimerais progresser en illustration, développer la peinture, la couleur, produire des images plus riches. Continuer à lier graphisme et illustration... en gagner ma vie !

*quelles sont tes inspirations? où les trouves tu?
Je regarde sur internet, je fouille de site en site. Je vais au théâtre, au cinéma, voir des expos. Dès que je bloque chez moi devant mon ordinateur, je vais dans une librairie, je feuillette tout, je prends des photos. J'essaie de ne pas écouler tout mon argent en livres. J'achète des magazines. J'écoute beaucoup de musique. Je lis. Je regarde les gens dans la rue, dans les lieux où je passe. J'écoute ce qu'ils disent.


*et sur la toile aurais-tu 4blogs ou sites à nous faire découvrir que tu trouves très inspirants?
Alors bien sûr celui de Bastien Vivès,
-"Comme quoi" http://bastienvives.blogspot.com/

-
"Je raconte ma vie et celle des autres" de Céline Saby : c'est agréable de lire. D'avoir du texte plutôt que des dessins. C'est parfois plus inspirant de s'intéresser à d'autres choses, que de regarder mille personnes qui dessinent eux aussi.

-http://dossier37.tumblr.com/ une bonne sélection de choses à voir dans divers domaines

-http://madebyjoel.blogspot.com/ un mec qui déploie une énergie folle pour imaginer des jouets pour ses enfants.



06/07/2010

*



Anis m'a demandé de faire un portrait de lui aujourd'hui alors que nous étions sur la place du musée.
C'était hier encore qu'il enfouissait son nez dans mon cou et ses doigts dans mes cheveux.
Il a soulevé ses lunettes, qu'il porte depuis les 11 jours révolus de son frère, pour les poser sur son front. Elles ne tenaient pas.
Je l'entends encore babiller dans son lit dès que je ferme la porte de sa chambre et qu'il se trouve seul, le reste du temps il rit ou me regarde avec ses grands yeux toujours ouverts au bout de ses si longs cils.
Le soleil juste derrière moi, nous lui faisions face. Il m'a dit avoir un peu de mal à garder les yeux ouverts. Mais il y arriverait. Il voulait bien cette photo de lui, aujourd'hui.
Derrière la porte, sans mouvement je l'écoute "parler" cette langue qu'il ne partage pas encore avec nous, très vite il se tait sentant ma présence.

Finalement ça n'est pas si compliqué d'être mère....c'est juste vraiment dur parfois. Si difficile d'être à la hauteur....
Soyons claires, en ce moment je le passerais bien un jour sur deux par la fenêtre!
Dans le même temps je viens encore le regarder dormir la nuit....
Et ne vis pas très bien ces sentiments ambigus.


Souvent, lors de nos promenades, on me prenait pour sa nounou, on se ressemble peu physiquement certainement... Cela me vexait vraiment très fort....
Je me souviens de tout de lui à tous les âges.

Le voilà qui trouve mes chaussures trop petites(40) ...
L'autre jour, on me demanda quel âge il avait et bien j'ai eu comme un voile. Ce temps là passe bien trop vite depuis quelques années. Alors je ne sais plus...
Et si je le regarde aujourd'hui lui qui se coupe les cheveux seul et me dit "non je ne veux pas faire comme les autres, je veux qu'on m'aime pour ce que je suis" lorsque je lui fais remarquer que quand même les jogs crados pour le collège c'est moyen et bien...
C'est à mon tour de plisser les yeux.
Et je devine l'homme qu'il devient petit à petit, à le regarder sur cette place je le vois vraiment ...
Et l'aime encore toujours un peu plus, indéfectiblement.

we are champions

Les nouvelles illustrations/collages que je vous montrais la semaine dernière sont désormais sur mon shop.
c'est par ici
www.zigouis.bigcartel.com/category/illustration

cup of dream01
cup of dream008
cup of dream006
cup of dream005
cup of dream007
cup of dream009
cup of dream002
cup of dream004
cup of dream003