07/07/2010

Amélie Bonnin/petite interview



Quand Amélie m'a écrit pour me présenter son travail par le biais de cette illustration, j'avoue qu'il m'a tout de suite beaucoup plu.
la qualité du graphisme, le style, l'usage des couleurs, la maison...hé!hé! un talent indéniable, une personnalité, une vraie maîtrise, j'aime!
(je suis déjà mariée Amélie, ce n'est pas la peine d'insister...)
Puis en visitant son blog j'ai reconnu un travail pour l'atelier beau travail. Quelques semaines avant, Delphine m'avait donné leur nouvelle carte de visite. Déjà je l'avais trouvée très réussie sans savoir que c'était Amélie qui l'avait réalisée.
Aujourd'hui, elle a la gentillesse d'accepter de répondre à quelques questions pour ce blog afin de vous faire découvrir succinctement son travail, son parcours, ses chemins.
Si vous souhaitez en voir plus, son blog est par ici.






*quel est ton parcours ?
J'ai habité Châteauroux, puis Blois, puis Tours où j'ai passé un bac littéraire. J'avais envie de faire des études "artistiques" mais ne savais pas trop ce que graphisme voulait dire, et puis il me semblait que ça devait rester un loisir. J'étais assez bonne élève, je n'avais pas envie d'aller à la fac, et j'avais une amie, au lycée, qui voulait absolument aller à Paris faire sciences-po. Je l'y ai suivie (à Paris). On a pris un appart', j'ai fait l'EFAP pour devenir attachée de presse : horrible, bourgeois, méprisant. Le hasard a fait qu'on avait emménagé au-dessus de l'atelier de sèvres, une des meilleures prépa artistique de Paris. L'année suivante je m'y suis inscrite, puis Olivier de Serres, et une année de design graphique à Montréal.

*quand tu étais petite fille, quelle adulte voulais tu devenir?
Une adulte qui se souvient très bien ce que c'est que d'être enfant, qui n'oblige pas à de grandes balades dans la forêt le dimanche, qui ne cuisine pas d'endives, qui joue aux barbies et qui dessine. Bon à part le dernier point et les endives, j'ai un peu changé d'avis sur certaines choses.

*au jour d'aujourd'hui quelles sont tes aspirations professionnelles?
J'aimerais progresser en illustration, développer la peinture, la couleur, produire des images plus riches. Continuer à lier graphisme et illustration... en gagner ma vie !

*quelles sont tes inspirations? où les trouves tu?
Je regarde sur internet, je fouille de site en site. Je vais au théâtre, au cinéma, voir des expos. Dès que je bloque chez moi devant mon ordinateur, je vais dans une librairie, je feuillette tout, je prends des photos. J'essaie de ne pas écouler tout mon argent en livres. J'achète des magazines. J'écoute beaucoup de musique. Je lis. Je regarde les gens dans la rue, dans les lieux où je passe. J'écoute ce qu'ils disent.


*et sur la toile aurais-tu 4blogs ou sites à nous faire découvrir que tu trouves très inspirants?
Alors bien sûr celui de Bastien Vivès,
-"Comme quoi" http://bastienvives.blogspot.com/

-
"Je raconte ma vie et celle des autres" de Céline Saby : c'est agréable de lire. D'avoir du texte plutôt que des dessins. C'est parfois plus inspirant de s'intéresser à d'autres choses, que de regarder mille personnes qui dessinent eux aussi.

-http://dossier37.tumblr.com/ une bonne sélection de choses à voir dans divers domaines

-http://madebyjoel.blogspot.com/ un mec qui déploie une énergie folle pour imaginer des jouets pour ses enfants.



1 commentaire :

La Grenouille a dit…

TU as raison, c'est drôlement chouette ce qu'elle fait. j'aime aussi ce qu'elle dit.
Merci pour le lien.