07/01/2009

mon tout petit...

anis
Aujourd'hui quelques soldes,
beaucoup de rayures toujours,
et voilà un grand petit garçon très content.
C'était la première fois que je le voyais si heureux à ranger ses petites ou grandes rayures, signe d'un changement certainement. Un de ceux qu'en tant que maman(parent ) on perçoit avec intensité et parfois angoisse mais toujours immense ravissement, sans savoir de quoi il s'agit précisément pour autant. Il y a quelques semaines encore il allait à l'école en short à trous et n'en avait rien à fiche(ni du froid, ni des réflexions), avait des cheveux plein les yeux et commençait à trouver ça bien pratique mais surtout ne voulait plus de baiser mouillé son cartable sur le dos(arghhhhhhhhhh je meuuuuure!!!) ou bien très discret alors et sur le bout de l'oreille("nan parce que bon ça commence à être un peu la honte ta mère qui te saute au cou dès qu'elle te voit" "...tsss!").
Et puis en dansant sur Mika(dont il connaît quasi par coeur les chansons dans un anglais mâchouillé trop meugnon) on parlait du collège l'année prochaine, du fait qu'il avait hâte (pas moi). Et je me le rappelais tout petit et 20h sur 24 greffé à ma hanche droite ... c'était hier(et pourtant ça a duré longtemps). Je le sentais aussi plein d'envies, joyeux et ... libre. Quel bonheur!!
Petit garçon très anxieux, intelligent tout autant, très empathique, totalement déroutant, hyper colérique, j'ai l'impression (j'espère?) qu'il se "pose" enfin un peu. Non pas qu'il devienne plus posé ou plus raisonnable ce serait plutôt tout le contraire même (et c'est tout le bien que je lui souhaite!!).
Je le regardais et je me disais comme il avait grandi... mon dieu....à ce point....quand même....mon tout petit de 10 ans....
(pour preuve je ne baisse plus mon appareil pour le prendre en photo, ni plie les genoux et pourtant mesure 1m77... la claque!)


Découvrez Mika!

9 commentaires :

andrée a dit…

tu as toujours une façon tellement touchante de parler de tes fils, comme une histoire de chair, d'entrailles, pas gore hein ;o), mais un truc terriblement physique
10 ans bon sang quand je vois aussi ma minette de 3 ans même pas et demi je trouve nos enfants incroyablement grands pour des petits...

2oo9 bises (au moins !!!)

Et-fée-mère a dit…

Rhaaa ces rayures, elles me font craquer aussi et pourtant j'essaie de résister...
Pfiou, sont comme ça les 10 ans, je vais essayer de pousser mon grand vers le bas, poussent trop vite ces minous là.

La Rimule a dit…

Je crois que je comprends... ma "grande" à moi a presque 9 ans et 1/2 (CM1) et je vois bien ce qui commence à changer, bouger... alors dans un an (CM2) ouille !

pomme a dit…

je me reconnais beaucoup dans tes mots et par chance il me reste encore deux ans...mais 177 cm, punaise la claque comme tu dis!!

Anonyme a dit…

très touchant...même que je chiale c'est malin!

Bonne à vous tous les zig'

xxx

ursula

mf a dit…

Quel beau regard de maman sur son-petit-garçon-qui-grandit. Et que j'aimerai bien que le mien ( qui va pourtant avoir 10 ans prochainement) n'aille plus à l'école avec une chaussette rouge et l'autre blanche parce que tu comprends, maman, je n'ai pas le temps le matin, et puis c'est pas grave, hein ?
Non c'est pas grave, ... mais quand même !!!! ;-)

Barbara B. a dit…

Andrée, je crois qu'on est quasi toutes pareilles avec nos enfants et nos entrailles...;-)
Fée, "pousser vers le bas" elle est drôle cette expression dis donc! (sacrée Fée!!;-D)
La rimule, ça passe tellement vite c'est sûr!!
pomme, ils sont pour moi les 177 tu sais, il m'arrive juste sous le nez, je ne me baisse presque plus pour le prendre dans mes bras(câlin) et je te jure que c'est très très toubizarre.
Mf, je trouve ça tellement chouette cette histoire de chaussettes, et j'ai envie de dire à la lire "pourvu que ça ne compte jamais pour lui!". Ces importants sont ailleurs et il a tellement raison ce petit bouchon....
Mon n° 2 aimait à sortir avec deux chaussures de paires différentes pendant longtemps. Ce n'est plus le cas mais en CP il va à l'école avec un noeud papillon et ...3 T.shirts juste parce qu'il adore le tout. Tout ça passera et le moment arrivera où leur seul souhait sera de rentrer "dans le moule", je souhaite à votre petit garçon comme aux miens que cela se fasse le plus tardivement possible.:-))
Urs, je t'avais écrit ta Bal était pleine.
ça me fait le même effet!

lili bo'M a dit…

les mots de mam Zig pour ces fistons me renvois toujours a ceux que j'ai pour le mien, aux sentiments si confus qui animent la maman que je suis... je crois que je ne vivrais jamais rien de plus fort et plus beau que le quotidien avec ma petite douceur, mon petit loustic, mon loulou de moi ;-)
plein de poutous Barbara...

lili bo'M a dit…

dis au fait je suis retournée a mon ancienne adresse, elle me manquait trop....